Au même titre que la Dragoncellel'éclabouille  Angl.  Spattergroit ) est une maladie contagieuse qui couvre le visage de gros boutons, ou pustules. Il n'existe pas de traitement curatif efficace, mais une mise-en-quarantaine est obligatoire, ainsi qu'une bonne semaine de repos. Le visage peut néanmoins rester grêlé parfois.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

1995 - 1996 [HP5][modifier | modifier le wikicode]

Un portrait de guérisseur de Ste Mangouste confond les taches de rousseur de Ron Weasley avec une forme inquiétante d'éclabouille et le poursuit de tableau en tableau pour lui donner des conseils. Le seul prétendu remède suggéré par le tableau est de prendre le foie d'un crapaud, de l'attacher bien serré autour de la gorge et de se plonger nu à la pleine lune dans un tonneau rempli avec des yeux d'anguilles, mais il n'est pas dit que cela est efficace.[1]

1997 - 1998 [HP7][modifier | modifier le wikicode]

La goule de la famille Weasley a été métamorphosée, elle a maintenant des cheveux et porte un vieux pyjama de Ron. Elle va remplacer le jeune homme qui officiellement est malade, atteint d'éclabouille, ce qui rend son visage plein de pustules et qui l'empêche de parler. Le vrai Ron quant à lui va partir à la recherche des Horcruxes avec Harry Potter et Hermione Granger.[2]

Apparitions[modifier | modifier le wikicode]

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

  1.  Réf.  Noël dans la salle spéciale )
  2.  Réf.  La goule en pyjama )
* DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.