FANDOM


Cet article est protégé.
Vous pouvez émettre vos suggestions de modification sur la page de discussion.

HP7-chapitre02
Guillemet
Bien sûr, Dumbledore est un sujet en or pour un biographe. Une vie si longue, si bien remplie !
— Rita Skeeter

In memoriam  Angl.  In Memoriam ) est le deuxième chapitre de Harry Potter et les Reliques de la Mort.

Harry Potter se prépare pour son départ de chez les Dursley et lit des articles sur Albus Dumbledore qui le troublent...

RésuméModifier

Harry Potter prépare son sac pour son dernier départ de chez les Dursley. Il ne garde que quelques éléments qu'il juge importants : la cape d'invisibilité, la carte du Maraudeur, le faux médaillon de R.A.B.. Il décide ensuite de relire la nécrologie d'Albus Dumbledore écrite par Elphias Doge et se rend compte qu'il ne connaît pas bien son ancien directeur. Enfin, il se décide à lire le numéro du jour de La Gazette du sorcier et est furieux de l'article consacré à Rita Skeeter pour la sortie de la biographie Vie et mensonges d'Albus Dumbledore. Soudain, il aperçoit un œil bleu dans un fragment du Miroir à Double Sens cassé qui lui avait offert par son parrain Sirius Black.

RévélationsModifier

Premières apparitionsModifier

Secrets du tournageModifier

Dans le film :

  • Harry Potter, Ron Weasley et Hermione Granger sont tour à tour montrés dans leur maison respective alors que le livre se consacre uniquement à Harry et à la famille Dursley.
  • Le Miroir à Double Sens est introduit pour la première fois mais il n'est pas expliqué pourquoi Harry a cet objet en sa possession et qu'il s'agissait d'un cadeau de Sirius Black. Il est possible de voir brièvement un œil dans le miroir avant que Harry ne le range.
  • La nécrologie et l'article de promotion sur la sortie du livre de Rita Skeeter sont présents : Harry regarde brièvement ces articles au 4, Privet Drive puis au Terrier. Comme leur contenu respectif n'est pas montré en détail, Harry ne semble avoir aucun doute sur son ancien mentor.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .