FANDOM


Guillemet
Le phénix pleure de grosses larmes de perle
Et son chagrin déferle
Car un dragon a pris sa plus belle fille,
Le Billywig n'a plus tourné en vrille
Quand son amoureuse est partie au loin,
De sa corne, la licorne n'a plus besoin,
L'hippogriffe est plein de mélancolie
Car leurs moitiés à tous deux sont parties,
C'est en tout cas ce qu'on m'a dit...
— Chanson de la chanteuse du Cochon Aveugle[src]

La chanteuse du Cochon Aveugle[1] est une gobeline travaillant comme chanteuse dans un bar clandestin new-yorkais

BiographieModifier

1926Modifier

Le 7 décembre 1926, la gobeline chante au Cochon Aveugle.

AnecdotesModifier

C'est la chanteuse Emmi qui prête sa voix à la chanteuse du pub dans Les Animaux fantastiques, cependant c'est l'actrice Aretha Ayeh qui prend le rôle de la gobeline durant le tournage.

ApparitionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. Le titre de cet article est conjectural. Si vous avez connaissance d'informations supplémentaires, merci de nous le signaler sur la page de discussion associée à l'article.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .