FANDOM


Le charlatan[1] est un personnage du conte Babbitty Lapina et la souche qui gloussait de Beedle le Barde.[2]

HistoireModifier

Le charlatan entend un jour un avis déclarant que le roi du pays cherche un professeur de magie. Voyant là une occasion de s'enrichir, le charlatan va se présenter au roi stupide et réussi à le convaincre à l'aide de simples tours qu'il possède de réels pouvoirs magiques. Le roi le nomme aussitôt grand mage en chef. Celui-ci demande un grand sac d'or pour acheter divers artefacts nécessaires à la pratique de la magie ainsi que divers rubis pour des sortilèges de Guérison. Le roi stupide lui fourni tout ce qu'il demande, et le charlatan s'en va mettre tout son nouveau trésor en sécurité dans sa maison. Il revient au château et arrache deux branches à un arbre du parc. Il en donne une au roi en lui affirmant qu'il s'agit d'une baguette dotée de formidables pouvoirs.[2]

Et il commence à "enseigner" à son élève dans le parc chaque matin, tout en prenant soin d'effectuer quelques fois d'autres tours pour que le roi continue à croire à son stratagème.[2]

Cependant, un matin alors que tous deux sautent en rond en scandant des rimes dénuées de sens, ils entendent Babbitty Lapina, la blanchisseuse, éclater de rire en les observant depuis sa petite demeure. Le roi singulièrement vexé déclare alors au charlatan qu'il organisera le lendemain même une prestation de magie de sa cour, en le menaçant de l'exécuter si quelqu'un se moque, et de lancer à sa poursuite la brigade de chasseurs de sorcières s'il quitte le château sans sa permission. Furieux et apeuré, le charlatan va voir Babbitty et découvre alors qu'elle est une sorcière. Il la menace de dévoiler son statut si elle ne l'aide pas, et Babbitty promet de faire tout ce qui est en son pouvoir. Il lui ordonne de se cacher le lendemain lors de la présentation de magie du roi, et d'effectuer les tours de magie à sa place à l'insu de tous.[2]

Le jour suivant, tout se passe comme prévu jusqu'à ce que le roi tente de ressusciter un chien de la garde, chose impossible. Le public se met à rire du roi et le charlatan, craignant pour sa vie, dénonce Babbitty en la faisant passer pour une sorcière maléfique qui contre la magie du roi stupide. Il se lance à sa poursuite avec le roi, la brigade de chasseurs de sorcières et leurs chiens. Ceux-ci s'arrêtent soudain à un arbre et grattent le sol en aboyant. Le charlatan croit que Babbitty s'est changée en arbre, et de peur qu'elle reprenne sa forme humaine et le dénonce, ordonne de l'abattre. Cependant, une fois cette tâche terminée, la voix de Babbitty s'élève en déclarant qu'il est impossible de tuer un sorcier en le tranchant en deux, et propose d'essayer sur le charlatant s'ils ne la croient pas. Le capitaine de la brigade de chasseurs de sorcières, impatient de tester l'expérience, lève sa hache, mais le charlatan tombe à genoux, criant grâce et confessant son infamie, et se fait alors traîner aux cachots.[2]

ApparitionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. Le titre de cet article est conjectural. Si vous avez connaissance d'informations supplémentaires, merci de nous le signaler sur la page de discussion associée à l'article.
  2. 2,0, 2,1, 2,2, 2,3 et 2,4  Réf.  Les Contes de Beedle le Barde (réel) )
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .