FANDOM



La Confédération internationale des sorciers[1]  Angl.  International Confederation of Wizards ) est une organisation des sorciers semblable aux Nations Unies des Moldus. Elle est dirigée par un Manitou suprême.

Manitous suprêmes connusModifier

Section britanniqueModifier

Le bureau britannique de la Confédération internationale des sorciers est situé au Département de la coopération magique internationale. Les sièges britanniques à la Confédération sont probablement choisis par le ministre de la Magie, éventuellement sous réserve de l'approbation du Magenmagot.

Commission de QuidditchModifier

La pratique cérémonielle japonaise qui consiste pour l'équipe perdante à mettre le feu à ses balais est peu appréciée par la Commission de Quidditch de la Confédération internationale des sorciers qui considère qu'il s'agit là de gaspillage injustifié d'un bois d'excellente qualité.[4]

Animaux fantastiquesModifier

En 1692, la Confédération internationale des sorciers débattit de la décision de vivre cachés durant sept semaines de discussions. L'accord conclu finalement décrète que vingt-sept espèces devaient désormais être cachées aux yeux des Moldus. Ce nombre fut augmenté les siècles suivants.[5]

Searchtool Article détaillé : Clabbert
Searchtool Article détaillé : Dent-de-vipère du Pérou
Searchtool Article détaillé : Dirico
Searchtool Article détaillé : Kelpy
Searchtool Article détaillé : Rémora
Searchtool Article détaillé : Yéti

AnecdotesModifier

  • Dans le premier livre, le terme utilisé est "Confédération internationale des Mages et Sorciers", il apparaît dans les titres d'Albus Dumbledore sur la lettre de Poudlard.[6]
  • La première réunion a eu lieu en France. Les Gobelins ont essayé d'y participer mais se sont fait expulser.[2]

ApparitionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. Le titre de cet article dispose de plusieurs traductions officielles.
  2. 2,0 et 2,1  Réf.  Buse )
  3.  Réf.  Pottermore )
  4.  Réf.  Le Quidditch à travers les âges (réel) )
  5.  Réf.  Les Animaux fantastiques )
  6.  Réf.  Le gardien des Clés )
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .