Wiki Harry Potter
Advertisement
Wiki Harry Potter
Attention !
Cet article contient des révélations sur l'intrigue du film
Les Animaux fantastiques : Les Secrets de Dumbledore.

Croyance Bellebosse  Angl.  Credence Barebone ), né Aurelius Dumbledore, est un homme du xxe siècle qui a rencontré Norbert Dragonneau lors du passage de ce dernier à New York.[4]

Biographie[]

Enfance[]

Révélations sur Les Animaux fantastiques : Les Secrets de Dumbledore

Aurelius est le fruit de la liaison secrète entre Abelforth Dumbledore et une femme non-identifiée de Godric's Hollow aux alentours de l'année 1900.[5]

N'étant alors qu'un bébé et pour éviter tout scandale, il est envoyé à New York, sous la responsabilité de sa tante. Durant le trajet, Leta Lestrange, encore enfant, l'échange pour quelques instants avec Corvus Lestrange V, le temps que ce dernier se calme et arrête de pleurer. Le bateau sombre et Croyance survit au naufrage grâce à Irma Dugard, la nourrice des Lestrange, le prenant pour Corvus.[6]

Éducation[]

Une fois à New York, Croyance est adopté le 25 octobre 1905 par Mary Lou Bellebosse, dirigeante de la Ligue des Fidèles de Salem, un groupe Non-Maj s'opposant à la sorcellerie. Elle a également adopté deux filles plus jeunes, Chasteté et Modestie.[7]

Mary Lou maltraite tous ses enfants, mais c'est envers Croyance qu'elle déverse toute sa cruauté, abusant de lui tant psychologiquement que physiquement et le battant régulièrement avec la propre ceinture du jeune homme.[7]

Un jour, Croyance est sauvé des coups de sa mère adoptive par Porpentina Goldstein, une Auror enquêtant sur la Ligue. Elle agresse Mary Lou à l'aide de la magie pour l'arrêter et réconforte Croyance. Malheureusement, son intervention cause beaucoup de problèmes au MACUSA, ce qui entraîne une rétrogradation de Porpentina et un retour à un quotidien violent pour les enfants de Mary Lou.[7]

1926 [AF1][]

Le mage noir Grindelwald, se rapproche de Croyance après avoir adopté la forme de Percival Graves, persuadé que Croyance le mènera à l'Obscurial qui sévit à New York et qu'il cherche depuis qu'il l'a vu dans ses visions. Il lui promet de l'emmener loin de la famille Bellebosse et de lui apprendre à maîtriser ses pouvoirs magiques si l'Obscurial est retrouvé. Croyance accorde donc sa confiance à celui qu'il croit être Percival Graves, et défie l'autorité de sa mère pour se rendre à leur rendez-vous, tard le soir, se faisant battre en conséquence, celle-ci faisant attention à tous ses faits et gestes.[7]

Le soir du 7 décembre, Mary Lou trouve une baguette magique dissimulée, et, malgré les aveux de sa fille adoptive Modestie, qui affirme que cette baguette lui appartient, Mary Lou accuse Croyance d'en être le possesseur et s'empare de la ceinture pour le battre. Elle est cependant tuée par l'Obscurus avant de pouvoir faire quoi que ce soit. Modestie fuit la maison et Chasteté est tuée quand l'Obscurus s'enfuit en détruisant la demeure.[7]

Grindelwald, toujours sous l'apparence de Graves, cherche la créature avec l'aide de Croyance, persuadé qu'il s'agit de Modestie. Ils se rendent sur les lieux de l'ancienne maison familiale de Modestie, où elle vivait avant son adoption par la famille Bellebosse. Grindelwald, qui pense alors être parvenu au but, dit à Croyance qu'il n'a plus besoin de lui et que ce dernier est probablement un Cracmol qui ne pourra jamais maîtriser la magie. Croyance, meurtri, s'énerve et change de forme, détruisant la maison autour de lui : il s'avère que c'est en réalité lui l'Obscurial, le sorcier ayant réprimé suite à un traumatisme ses pouvoirs magiques, qui s'expriment donc sous la forme d'un Obscurus, force magique chaotique et dangereuse. Grindelwald réalise alors son erreur et affirme s'être trompé à son sujet, puis lui demande de collaborer pour qu'ils puissent faire de grandes choses ensemble. Mais l'Obscurus de Croyance prend de plus en plus le dessus, et il s'éloigne dans la ville, semant le chaos sur son chemin. Terminant sa course folle dans le métro new-yorkais, Croyance devient la raison pour laquelle Porpentina Goldstein, devenue simple employée de bureau, et le magizoologiste Norbert Dragonneau affrontent Grindelwald. Croyance, sous sa forme d'Obscurus, est neutralisé par les Aurors du MACUSA, au désespoir de Grindelwald, Goldstein et Dragonneau. Finalement, Grindelwald est démasqué et arrêté. Croyance s'enfuit et embarque pour l'Europe avec le Cirque Arcanus.[7]

1927 [AF2][]

En 1927, Croyance se rend à Paris avec le cirque où il est maltraité par Skender, le propriétaire. Un jour, il reçoit une note de Gellert Grindelwald et décide alors de s'enfuir du cirque avec Nagini, une autre attraction du freak show avec qui il s'est lié d'amitié. Durant la représentation du spectacle, Croyance brise une cage de Dragfeux et Nagini, sous sa forme de serpent agresse Skender.[6]

Une fois en liberté, il se décide à rendre visite à Irma Dugard, croyant qu'elle est sa mère, étant présente sur ses papiers d'adoption. Celle-ci se révèle être une simple servante de la mère présumée de Croyance et elle commence à lui raconter comment il a été confié à Mary Lou Bellebosse. Cependant, Grimmson surgit et tue Irma sous les yeux de Croyance qui, fragile émotionnellement, lâche la puissance de son Obscurus qui détruit une bonne partie du bâtiment.[6]

Quelques temps plus tard, il reçoit la visite de Grindelwald sur le toit de son refuge. Le mage noir l'invite à un de ses rassemblements au cimetière du Père-Lachaise en lui promettant de trouver des réponses à ses questions sur ses origines.[6]

Croyance et Nagini se rendent donc au mausolée des Lestrange où ils rencontrent Yusuf Kama qui souhaite la mort de Croyance, pensant qu'il est le fils de Corvus Lestrange IV et de Clarisse Tremblay. Leta Lestrange, accompagnée de Norbert Dragonneau et Tina Goldstein, interrompt son demi-frère Yusuf et explique à celui-ci comment elle a échangé, enfant, Croyance et son autre demi-frère Corvus Lestrange V. Le discours de Grindelwald commence alors et Croyance écoute avec attention les arguments du sorcier. Finalement, Croyance rejoint ses troupes.[6]

Plus tard, Croyance se retrouve au château de Nurmengard avec d'autres partisans de Grindelwald comme Queenie Goldstein. Grindelwald vient vers lui, lui donne une baguette et lui fait part d'une prophétie mettant en scène, selon lui, sa famille et un phénix. Il lui révèle alors que, toujours selon Grindelwald, il se nomme Aurelius Dumbledore.[6]

1932 [AF3][]

Révélations sur Les Animaux fantastiques : Les Secrets de Dumbledore

Dans Les Animaux fantastiques : Les Secrets de Dumbledore, en 1932, Croyance est envoyé en mission par Gellert Grindelwald en Chine pour capturer un bébé Qilin qu'il rapporte en personne au mage noir.[5]

Plus tard, Croyance a une conversation avec Queenie Goldstein ; cette dernière lui dit que Grindelwald lui demande régulièrement de l'espionner et de lui rapporter ses pensées, mais Queenie révèle à Croyance qu'elle ne dit pas tout au mage noir. Croyance regarde dans un miroir connecté à la Tête de Sanglier et aperçoit une inscription : « Pardonne-moi », qu'il efface immédiatement. Le jeune homme estime avoir été rejeté par les Dumbledore et Grindelwald attise son sentiment d'abandon.[5]

Peu après, Croyance, via le miroir, demande à Abelforth Dumbledore s'il sait ce que ça fait d'être seul.[5]

Dans les rues de Berlin, Croyance se confronte à Albus Dumbledore. Il clame être son frère et qu'il s'appelle Aurelius. Comprenant qu'un combat va avoir lieu, Dumbledore prend soin au préalable de les faire basculer, lui et Croyance, dans une dimension miroir afin de protéger les Moldus présents autour d'eux. Un duel s'engage entre les deux hommes, mais Croyance est affaiblie à cause de son Obscurus. Albus Dumbledore aperçoit le phénix de Croyance, et comprend que ce dernier est bel et bien un Dumbledore. Albus est touché par la souffrance et la solitude du jeune homme et parvient à le convaincre que Grindelwald a attisé sa haine, et que la famille Dumbledore, qui ignorait la vérité jusqu'à présent, ne l'a pour autant jamais rejeté.[5]

Après cela, Croyance rentre à Nurmengard. Il assiste au rituel nécromantique que Grindelwald utilise pour réanimer le corps du Qilin qu'il a tué plus tôt et pour ainsi le contrôler. Après avoir vu se refléter à la surface du bassin une image représentant le frère jumeau du Qilin, le mage noir attaque violemment Croyance et le réprimande pour sa négligence et pour l'avoir mis en danger.[5]

Un soir, Croyance communique avec le miroir de la Tête de Sanglier pour transmettre à Abelforth un message disant : « Je veux rentrer à la maison. »

Par la suite, Croyance se rend au Bhoutan pour assister à l'élection du manitou suprême de la Confédération internationale des sorciers. Grindelwald manipule l'élection en faisant s'incliner le Qilin réanimé devant lui. Cependant, avec l'aide de Norbert Dragonneau et de Bunty Beauchamp, le jeune homme expose les mensonges de Grindelwald. Ce dernier, enragé, tente de tuer Croyance, qui est protégé par Albus et Abelforth. Par la suite, le jeune homme demande à son père s'il a déjà pensé à lui, et Abelforth le lui promet. Croyance finit par accepter la proposition de son père et rentre chez lui avec son phénix.[5]

Caractéristiques[]

Personnalité[]

Croyance est décrit comme quelqu'un de tourmenté, et fragile psychologiquement.[1]

Apparitions[]

Notes et références[]

Advertisement