FANDOM


Damocles Rowle est le ministre de la Magie de 1718 à 1726.

Biographie Modifier

1718 [PM] Modifier

En 1718, Damocles Rowle est élu ministre de la Magie en proposant d'être « dur avec les Moldus »[2] et en basant sa campagne sur les sorciers n'appréciant pas le fait de devoir rester cachés et ayant des idées antimoldus.[3]

Entre 1718 et 1726 [PM] Modifier

Au cours de son mandat, le ministre Rowle abandonne le projet de la nouvelle prison pour sorciers envisagé par le ministère de la Magie. Il insiste pour utiliser à la place Azkaban en prétextant que les Détraqueurs pourront permettre au ministère d'économiser du temps et de l'argent.[3]

1726 [PM] Modifier

En 1726, Damocles est poussé à la démission après avoir été critiqué par la Confédération internationale des sorciers, à cause de son intolérance trop poussée envers les Moldus.[2]

Caractéristiques du personnage Modifier

PersonnalitéModifier

Damocles Rowle est décrit comme partisan de l'autorité, raciste envers les Moldus et sadique.[3]

Étymologie Modifier

Le prénom de Damocles Rowle peut venir de Damoclès, un personnage mythologique. Dans le mythe grec, Damoclès remplace Denys l'Ancien, un tyran, le temps d'une journée et voit qu'une épée est attaché par un mince fil au dessus de sa tête. Après cet épisode, il fut dégoûté du pouvoir. Ce mythe montre que le pouvoir est dangereux pour le gouverneur, comme cela est prouvé par l'histoire de Damocles Rowle : en abusant de ses pouvoirs, il fut contraint de démissionner.[4]

Apparitions Modifier

Notes et références Modifier

  1. Site officiel du Wizarding World : Pure-Blood
  2. 2,0 et 2,1 Site officiel du Wizarding World : Ministers for Magic
  3. 3,0, 3,1 et 3,2 Site officiel du Wizarding World : Azkaban
  4. Logo Wikipédia Damoclès (mythologie) sur Wikipédia (version française)
* DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .