FANDOM


Emily Rappaport est la quinzième présidente du MACUSA, célèbre pour avoir instauré la loi Rappaport.

BiographieModifier

En 1790, le gouvernement magique américain est dirigé par Emily Rappaport qui est la quinzième présidente du MACUSA. C'est durant son mandat qu'a lieu ce qui sera considéré plus tard comme la plus grosse infraction au Code International du Secret Magique et ce qui entraînera une condamnation humiliante du MACUSA par la Confédération internationale des sorciers : la révélation de l'emplacement d'Ilvermorny et du MACUSA à Bartholomé Bellebosse.[1]

Au cours d'une enquête publique, Rappaport est contrainte d'avouer à la Confédération qu'il n'est pas certain que toutes les personnes ayant été mises au courant des informations révélées par Dorcus avaient bel et bien été amnésifiées.[1]

Suite à ces événements, la présidente créa la loi Rappaport, imposant une ségrégation stricte entre les sorciers et les Non-Maj'.[1]

ApparitionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 Pottermore - Histoire de la magie en Amérique du Nord : La loi Rappaport
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .