FANDOM


Horatio Cloke est un fantôme vivant dans le manoir des Cloke.

BiographieModifier

VieModifier

Dans sa jeunesse, Horatio tombe amoureux de Catherine Tyler, une Moldue vivant dans sa région. Cependant, sa famille n'accepte pas cette relation et les deux amants sont contraints de se retrouver dans les ruines des environs. Horatio, fou amoureux, décide de partir avec Catherine en emportant une partie de l'argent familial mais, alors qu'un jour il amène Catherine dans le manoir des Cloke, elle libère une licorne détenue dans les écuries. Horatio met alors subitement fin à leur liaison mais conserve tout de même les cadeaux de pardon que lui envoie Catherine.[1]

À un moment de son existence, un "tâcheron" sculpte un buste d'Horatio Cloke.[1]

Post-mortemModifier

Un après-midi, Horatio surprend des membres du ministère de la Magie dans son manoir et se hâte de les rejoindre pour critiquer le buste que les individus ont trouvé et pour se réjouir d'avoir enfin un peu de compagnie. Hélas, Horatio n'apprécie pas les remarques de Mathilda Grimblehawk qui s'insurge de la façon dont il les a surpris. Le fantôme, susceptible, prend alors congé en souhaitant un bon après-midi aux étrangers.[1]

Quelques temps plus tard, Horatio revient auprès de Mathilda et son collègue pour s'excuser de les avoir pris par surprise. Il en profite également pour s'excuser du comportement de son descendant Jacturus qui n'apprécie guère être importuné par des membres du ministère. En pleine nostalgie, Horatio explique aux deux individus que le manoir n'a pas toujours été comme ça et qu'avant les rires résonnaient dans les couloirs jusqu'à "l'accident". Horatio commence alors à réciter un poème de sa composition sur cet événement mais est interrompu par Jacturus qui ne tolère pas que des étrangers empiètent sur son territoire.[1]

Horatio accueille de nouveau Mathilda lorsque celle-ci découvre dans le cimetière des environs une tombe au nom de Catherine Tyler. Horatio lui raconte alors son histoire d'amour mais ne préfère pas aborder "l'accident" de peur que Jacturus contacte le Service des Esprits pour le faire bannir du manoir.[1]

Dans la même journée, Horatio, abattu, interpelle Mathilda et son collègue pour les prévenir que le cadeau de sa bien-aimée a disparu.[1]

Heureusement, les membres du ministère retrouvent le cadenas des écuries des Cloke qui est en vérité le cadeau de Catherine et le rapporte à Horatio. Ce dernier leur explique pourquoi il a mis fin à sa relation avec Catherine et les met en garde sur l'obsession de Jacturus de retrouver la créature s'étant échappée il y a plusieurs générations. Cependant il est une nouvelle fois interrompu par Jacturus hors de lui. Mathilda le stupéfixie et Horatio ne manque pas de féliciter cette dernière.[1]

Une fois la licorne retrouvée, Mathilda rejoint Horatio pour lui expliquer que Catherine a demandé à sa petite-fille de rechercher son ancien amour, Horatio. Fou de joie que sa bien-aimée ne l'ait pas oublié après toutes ces années, Horatio décide de léguer la fortune qu'il avait subtilisée à sa famille pour s'échapper avec Catherine à la petite-fille de cette dernière.[1]

Pour conclure cette période mouvementée, Horatio invite Mathilda, son collègue et Sage Bragnam au manoir des Cloke pour leur réciter sa nouvelle composition, un poème de trente pages.[1]

Caractéristiques du personnageModifier

Description physiqueModifier

Horatio est un vieux sorcier au front noble et au menton puissant.[1]

CaractèreModifier

Horatio est décrit par Mathilda Grimblehawk comme un fantôme susceptible et acariâtre.[1]

ApparitionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. 1,00, 1,01, 1,02, 1,03, 1,04, 1,05, 1,06, 1,07, 1,08, 1,09 et 1,10  Réf.  Les Animaux Fantastiques : Enquêtes dans le Monde des Sorciers ) (Enq. #009 : L'Héritage fantôme)
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .