FANDOM


Wiki-wordmark
Cet article est considéré comme une ébauche.
Vous pouvez nous aider en l'améliorant.
Pour cela, nous vous prions de vous reporter à nos conventions d'édition.

Jacob était un élève de Poudlard, avant son expulsion due à ses multiples recherches dans le but de trouver les caves maudites dont il était convaincu de l'existence.

Biographie [HPSP]Modifier

EnfanceModifier

Jacob naît avant ou au début des années 1970. Cadet de William et aîné d'un autre membre de sa famille, il grandit dans une maison située non loin d'habitations moldues. Sa mère, qui était une sorcière, était très stricte concernant l'utilisation de la magie en dehors de l'école.

Un jour, ses parents reçoivent un hibou de la part d'Albus Dumbledore. La lettre apportée par le rapace informe la famille de Jacob que celui-ci avait longuement cherché les caves maudites, enfreignant de nombreuses règles et mettant en danger plusieurs élèves de l'école, comportement qui lui coûte alors son expulsion de Poudlard. Suite à ce renvoi, il s'enfuit du domicile familial. C'est La Gazette du sorcier qui relatera cet événement peu de temps après les faits. Ainsi, la réputation de la famille qui en découle affectera le cadet, en particulier lors de la première année de celui-ci à l'école de sorcellerie.

Scolarité à PoudlardModifier

Avant sa première rentrée des classes, Jacob, alors âgé de onze ans, se rend chez Ollivander. En essayant des baguettes, il fait exploser l'encrier du fabricant.

Pendant sa scolarité à Poudlard, il se met à chercher les légendaires caves maudites, qu'il croit réelles. Pour cela, il n'hésite pas à enfreindre les règles de l'école à de nombreuses reprises, mettant dans le même temps plusieurs de ses camarades en danger, en tentant de les convaincre de l'existence des caves. Bien que personne ne sache si ses recherches ont abouti ou non, les élèves ont commencé à lancer des rumeurs comme quoi Jacob aurait lancé des malédictions sur l'école, qu'il était lui-même maudit et qu'il était, par ailleurs, devenu fou. Il finira alors par être expulsé de l'école et sa baguette cassée en deux, en conséquence de ses actes. Cette expulsion est ensuite relatée par La Gazette du sorcier. Cependant, Jacob parvient à entrer dans une cave maudite, la cave engloutie, avec un portoloin et l'aide de Patricia Rakepick et de Peter Pettigrow. Dans la cave, ils affrontent un Magyar à pointes mais ne parviennent qu'à le retenir et n'arrivent donc pas à briser la malédiction. Jacob est fait prisonnier dans un portrait de la cave et les autres transplanent hors de la cave.

Post-expulsionModifier

Peu de temps après son renvoi, il s'enfuit du domicile familial, et est porté disparu depuis. Certains commencent alors à penser que le jeune homme a rejoint les rangs de Voldemort, ce que son cadet démentira fortement à plusieurs reprises et insistera sur le fait que Jacob aime sa famille malgré tout. D'autres disent qu'il a ré-infiltré Poudlard afin de poursuivre sa chasse aux caves maudites. C'est justement son cadet qui continuera, à ses risques et périls, les recherches concernant les caves, et qui cherche également à savoir ce qu'est devenu Jacob après sa soudaine fugue.

1988 - 1989Modifier

Avec l'aide de Patricia Rakepick, le cadet de Jacob, accompagné entre autres de Bill Weasley, Merula Viperyn et Ben Copper entrent dans la cave maudite et, après avoir brisé la malédiction des portraits, Jacob sort d'un tableau qui était dans cette cave. Il demande par la suite à son cadet de ne plus se mêler des caves, que c'est son combat et qu'il doit en finir, seul. Il transplane par la suite, après un bref câlin.[1]

AnecdotesModifier

  • Jacob était particulièrement bon en Sortilèges d'après le professeur Flitwick. Son cadet semble par ailleurs avoir hérité de ce talent.
  • Il était également doué sur un balai[2].

ApparitionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. •Fluffy Life Ft. Necsus• - ➤J’ÉTAIS PAS PRÊTE, C'EST DINGUE ! #80 (Harry potter Hogwarts Mystery FR)
  2.  Réf.  
    Fichier:Cours de vol.png )
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .