FANDOM


John[3] Dawlish est Auror.

BiographieModifier

Scolarité à PoudlardModifier

Septième année [HP]Modifier

Au cours de sa septième année à Poudlard, John Dawlish obtient un Optimal dans toutes ses épreuves d'ASPIC.[4]

Carrière d'AurorModifier

1995 - 1996Modifier

1995 - 1996 [HP5]Modifier
Hp5screen19

Dawlish accompagnant Cornelius Fudge.

Au cours du mois d'avril 1996, Dawlish est présent aux côtés de Cornelius Fudge lors de l'arrestation d'Albus Dumbledore. Alors que le directeur de Poudlard fait part de sa décision de ne pas les suivre à Azkaban, Fudge se tourne vers Dawlish et l'Auror lui adresse un signe de tête rassurant avant de s'écarter du mur et dirige sa main vers sa poche où est rangée sa baguette magique. Dumbledore tente de le dissuader d'agir en le menaçant et Dawlish, étonné par cette menace, se tourne vers le ministre de la Magie en attendant ses directives. Fudge finit par ordonner aux deux Aurors présents dans la pièce de se saisir de Dumbledore mais la situation échappe au contrôle du ministère et Dawlish, Kingsley Shacklebolt, Fudge et Dolores Ombrage sont expédiés au sol, inconscients, à cause d'un maléfice. Il est le premier des quatre à reprendre connaissance mais Dumbledore n'est plus présent dans le bureau. Éliminant l'hypothèse du transplanage dans l'enceinte de l'école, Dawlish en déduit que le sorcier s'est échappé par les escaliers. Il se rue hors du bureau, suivi de prés par Kingsley et Ombrage.[4]

Le 17 juin, peu après minuit, Dawlish et d'autres sorciers accompagnent Dolores Ombrage jusqu'à la cabane de Rubeus Hagrid. Ils tentent de neutraliser Hagrid à l'aide de sortilèges de Stupéfixion mais sans succès. Dawlish essaie de raisonner le garde-chasse mais ce dernier continue de s'opposer aux membres du ministère. La situation dérape lorsque Minerva McGonagall intervient et reçoit plusieurs éclairs de stupéfixion simultanément. Rubeus Hagrid parvient finalement à s'échapper, toutes les personnes accompagnant Ombrage étant à terre.[5]

Dans la nuit du 18 au 19 juin,après la bataille du Département des mystères, Dawlish se rend au ministère de la Magie. Devant l'atrium saccagé et la disparition de Voldemort à leur arrivée, Fudge est contraint d'admettre que Dumbledore avait raison et demande à Dawlish et Williamson de descendre au Département des mystères pour vérifier que, comme le dit Dumbledore présent sur place, certains des Mangemorts en fuite se trouvent immobilisés par un maléfice Antitransplanage.[6]

1995 - 1996 [HP5 film]Modifier
Cornelius Fudge voyant Voldemort

Dawlish, Percy Weasley et Cornelius Fudge à leur arrivé au ministère.

Dans le film Harry Potter et l'Ordre du Phénix, en 1996, John Dawlish est présent avec Kingsley Shacklebolt dans le bureau du directeur de Poudlard pour arrêter Albus Dumbledore et l'emmener à Azkaban sous les ordres de Cornelius Fudge. Cependant Dumbledore résiste et disparaît grâce à son phénix, Fumseck, en provoquant une déflagration qui jette Dawlish, Shacklebolt, Ombrage et Fudge à terre.[7]

Vers la fin de l'année scolaire, Dawlish arrive au ministère de la Magie un matin en même temps que Fudge et Percy Weasley. Il découvre l'atrium saccagé et voit Voldemort s'enfuir de l'enceinte du ministère.[7]

1996 - 1997 [HP6]Modifier

Au cours de l'année scolaire 1996-1997, Dawlish est affecté à Pré-au-Lard pour une meilleure surveillance de Poudlard avec Nymphadora Tonks, Savage et Fiertalon.[8]

Avant Noël, il est également désigné par Rufus Scrimgeour pour filer Albus Dumbledore afin de savoir où il se rend lorsqu'il s'absente de Poudlard. Dumbledore est contraint de jeter un sort à l'Auror.[9]

1997 - 1998Modifier

1997 - 1998 [HP7]Modifier

Durant l'été 1997, Dawlish laisse entendre que Harry Potter ne sera pas exfiltré du 4, Privet Drive avant le 30 juillet et qu'un grand nombre d'Auror l'escorteront. Severus Rogue contredit cette hypothèse en affirmant qu'il a dû être victime d'un sortilège de Confusion.[10]

Après la chute du ministère de la Magie, il continue d'y travailler et se charge d'amener Dirk Cresswell à Azkaban. Il se fait stupéfixer par Dirk avant d'arriver à destination et se fait voler son balai.[11]

En avril 1998[12], Dawlish est envoyé chez Augusta Londubat pour faire pression sur son petit-fils Neville qui nuit à l'autorité des Mangemorts à Poudlard mais il est battu aisément par la sorcière. Il est envoyé à l'hôpital Ste Mangouste pour les maladies et blessures magiques.[13]

1997 - 1998 [HP7.1]Modifier

Dans la première partie de l'adaptation cinématographique du septième livre, Dawlish laisse entendre que Harry Potter ne sera pas transféré hors du 4, Privet Drive avant le 30 juillet 1997.[14]

Caractéristiques du personnageModifier

Description physiqueModifier

John Dawlish est un sorcier à la mine patibulaire et aux cheveux courts, drus[4] et gris.[1]

PersonnalitéModifier

Il est décrit par Severus Rogue comme étant connu pour être influençable[10] et par Neville Londubat comme étant peu qualifié.[13] Cependant on peut émettre des réserves sur les paroles du jeune Londubat, Dawlish ayant obtenu la mention Optimal à toutes ces épreuves d'ASPIC et ayant réussi l'examen d'entrée chez les Aurors.[4]

J.K. Rowling précise dans une interview que Dawlish est quelqu'un de bien et que ce n'est pas une marque de faiblesse d'avoir été vaincu par Albus Dumbledore qui est un très grand sorcier, ni par Augusta Londubat qui a été imaginée comme une sorcière puissante et que la période où Dawlish a essuyé cet échec était éprouvante pour lui, étant la cible de plusieurs personnes.[3]

AnecdotesModifier

John Dawlish est prénommé ainsi en hommage à John Noe, membre du site The Leaky Cauldron et animateur du PotterCast. J.K. Rowling a trouvé touchant au cours d'une interview donnée au PotterCast que John Noe apprécie particulièrement cet Auror et lui a donné ce prénom en son hommage.[3]

ApparitionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. 1,0 et 1,1 La couleur des cheveux de Dawlish est exclusive à la version originale : "He made a small choking noise and then looked around at Kingsley and the man with short grey hair, who alone of everyone in the room had remained entirely silent so far."  Réf.  Le centaure et le cafard )
  2. Dawlish travaille encore au ministère de la Magie en 1997-1998. Il n'a donc pas été envoyé à Azkaban par la commission d'enregistrement des nés-Moldus.  Réf.  La Commission d'enregistrement des nés-Moldus ; Le diadème perdu )
  3. 3,0, 3,1 et 3,2 Anelli, Melissa, John Noe and Sue Upton. "PotterCast Interviews J.K. Rowling, part one." PotterCast #130, 17 December 2007.
  4. 4,0, 4,1, 4,2 et 4,3  Réf.  Le centaure et le cafard )
  5.  Réf.  Buse )
  6.  Réf.  Le seul qu'il ait jamais craint )
  7. 7,0 et 7,1  Réf.  Harry Potter et l'Ordre du Phénix (film) )
  8.  Réf.  La victoire de Rogue )
  9.  Réf.  Un souvenir brumeux )
  10. 10,0 et 10,1  Réf.  L'ascension du Seigneur des Ténèbres )
  11.  Réf.  La revanche du gobelin )
  12. La date précise n'est pas indiquée mais le 1er mai 1998, Neville Londubat parle de cet événement en le situant quinze jours avant environ.  Réf.  Le diadème perdu )
  13. 13,0 et 13,1  Réf.  Le diadème perdu )
  14.  Réf.  Harry Potter et les Reliques de la Mort : 1ère partie )
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .