FANDOM



Lycanthropie (Remus Lupin)

Remus Lupin, victime de lycanthropie depuis son enfance.

La lycanthropie  Angl.  lycanthropy ) est une maladie incurable qui a pour effet de transformer un humain en loup-garou une fois par mois, lors des nuits de pleine lune.

InfectionModifier

La lycanthropie ne peut être attrapée qu'en étant mordu par un loup-garou, l'infection se faisant au moment où la salive du loup-garou entre en contact avec le sang de sa victime. N'importe quel humain peut être contaminé, qu'il soit sorcier ou moldu, bien qu'un Moldu aura plutôt tendance à succomber à ses blessures.

Il semblerait que cette maladie ne soit pas héréditaire : on sait que les loups-garous qui épousèrent d'autres humains ne transmirent pas la maladie à leur descendance.[1]

EffetsModifier

Un humain atteint de lycanthropie subit une métamorphose forcée en loup-garou lors des nuits de pleine lune. Cette transformation est extrêmement douloureuse et se détecte par une pâleur intense du visage et quelques soucis de santé peu de temps avant la pleine lune. Sous sa forme de loup-garou, un lycanthrope perd toute notion du bien et du mal et n'est plus guidé que par son instinct meurtrier, ce qui en fait une créature particulièrement dangereuse pour tout humain passant à sa portée.[1] La créature retrouvera son apparence humaine lorsque la pleine lune sera finie, en conservant les souvenirs de ce qu'elle a fait sous sa forme animale.[2]

TraitementsModifier

Il n'existe aucun remède à la lycanthropie. On retrouve en revanche plusieurs potions inventées vers la moitié du 20ème siècle qui ont pour but d'atténuer les effets de la maladie, la plus efficace d'entre elles étant la potion Tue-loup[1], qui doit être prise chaque jour de la semaine qui précède la pleine lune. Cette potion n'empêche pas la transformation mais permet au lycanthrope de conserver sa lucidité sous sa forme animale.[3]

Un mélange de poudre d'argent et de dictame sur une morsure de loup-garou peut fermer la blessure et éviter à la victime de mourir par hémorragie, même si cela n'empêche pas pour autant la victime de devenir un lycanthrope.[1]

DiscriminationModifier

La communauté magique éprouve un certain dégoût et une certaine crainte envers leurs semblables atteints de lycanthropie, semblant penser que les lycanthropes représentent un danger même lorsqu'il sont sous forme humaine, comme l'a supposé Emerett Picardy dans son livre La Lycanthropie est un crime : pourquoi les loups-garous ne méritent pas de vivre.[1] Il est très difficile pour les lycanthropes de trouver un emploi au sein de la communauté magique, notamment depuis l'écriture de la législation antiloups-garous par Dolores Ombrage en 1993.[4] Ce rejet par la société fait que les sorciers atteints de cette maladie vivent souvent dans la pauvreté, certains allant même jusqu'à s'exiler pour vivre au sein de communautés de loups-garous.[5]

Malades connusModifier

Fenrir GreybackModifier

Searchtool Article détaillé : Fenrir Greyback

Célèbre pour sa sauvagerie, Fenrir Greyback est connu pour tenter de contaminer autant de gens que possible à la lycanthropie, espérant créer une armée de loups-garous pour prendre le pouvoir sur les sorciers.[6]

Remus LupinModifier

Searchtool Article détaillé : Remus Lupin

Remus Lupin a été contaminé peu de temps avant son cinquième anniversaire. Son père, Lyall Lupin, avait traité les loups-garous de "créatures dépourvues d’âme, diaboliques, ne méritant que la mort" en face du loup-garou Fenrir Greyback. Ce dernier se vengea en forçant la fenêtre de la chambre du fils de Lyall et attaqua sauvagement le jeune Remus, qui fut sauvé de justesse par sa mère, Espérance Howell. Cependant, Remus ayant été mordu, son infection à la lycanthropie ne put être empêchée.[7]

AutresModifier

ÉtymologieModifier

« Lycanthropie » vient du grec ancien λυκάνθρωπος, « lukánthrôpos », dérivation savante de λύκος, « lúkos », « loup » et ἄνθρωπος, « ánthrôpos », « homme ».[8]

AnecdotesModifier

ApparitionsModifier

Notes et référencesModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .