Les Mangemorts  Angl.  Death Eaters ) sont les fidèles partisans de Lord Voldemort. Ce sont essentiellement des mages noirs de Sang-Pur. Ils portent la Marque des Ténèbres. On les reconnaît à leur grande cape avec capuchon et au fait qu'ils laissent la Marque des Ténèbres partout où ils passent. Beaucoup de ses membres se sont enrôlés par conviction, mais d'autres par peur comme Peter Pettigrow. Certains de leurs crimes sont célèbres, comme la torture de Frank et Alice Londubat ou encore le meurtre de Gideon et Fabian Prewett.

À la fin de la première guerre des sorciers, quelques-uns des Mangemorts arrêtés prétendirent avoir agi sous l'influence du sortilège de l'Imperium. D'autres, comme Igor Karkaroff allégèrent leur peine en dénonçant des Mangemorts.

Histoire

Précurseurs [HP]

Étudiants de Serpentard au club de Slug.

À mesure que Tom Jedusor poursuit ses études, des étudiants de la maison Serpentard, notamment les membres du club de Slug, se rassemblent autour de lui. Ils sont alors considérés comme un groupe d'amis dévoués, bien que Tom Jedusor ne porte aucune affection à leurs égards. Comme le dit Albus Dumbledore, ils forment un rassemblement mélangeant des faibles en quête de protection, des ambitieux recherchant la gloire et des voyous gravitant autour d'un chef pouvant leur enseigner des formes plus raffinées de cruauté.[1]

Durant leurs années scolaire, ce groupe n'est jamais surpris à commettre le moindre méfait bien que Poudlard, durant ces mêmes années, est marqué par de nombreux incidents regrettables dont l'ouverture de la Chambre des Secrets.[1]

Première guerre des sorciers [HP]

Entre 1970 et 1981

Durant la première guerre des sorciers, les Mangemorts font régner la terreur en attaquant non seulement leurs opposants, tels que l'Ordre du Phénix, mais ont aussi pour but d'éliminer les nés-Moldus, les Moldus ainsi que les traîtres à leur sang. Ils comptent notamment sur l'aide des géants et des loups-garous ainsi que de nombreuses autres créatures magiques dangereuses. Pour tous, c'est une période très sombre de la communauté magique.[2]

Fin de la guerre

Voldemort attaquant les Potter à Godric's Hollow.

En 1981, Lord Voldemort tente de contrer la prophétie énoncée par Sibylle Trelawney et se rend à Godric's Hollow.[3] Cela a pour conséquence les meurtres de James et Lily Potter ainsi que sa propre chute. Suite à la disparition de leur maître, les Mangemorts sont perdus et désorganisés. Ils sont traqués par le ministère et envoyés à Azkaban. Beaucoup sont arrêtés et condamnés comme Antonin Dolohov et Mulciber tandis que d'autres, comme Lucius Malefoy, parviennent à s'en sortir en prétendant qu'ils étaient soumis au sortilège de l'Imperium et en cachant leur allégeance à Voldemort.[4]

Peu après, Bellatrix Lestrange, son mari Rodolphus, son beau-frère Rabastan et Barty Croupton Jr., se rendent chez les Londubat et les torturent jusqu'à la folie en essayant de leur faire révéler l'emplacement de leur maître. Ils sont alors envoyés en prison par Barty Croupton Sr. qui ne fait pas d'exception pour son fils. Cette attaque est considérée comme l'un des crimes les plus atroces de l'époque et ébranle fortement la communauté sorcière.[5]

Entre les guerres [HP]

Près de treize ans plus tard, lors de la Coupe du Monde de Quidditch de 1994, un groupe d'anciens Mangemorts attaque le camp hébergeant les spectateurs en détruisant les tentes et s'en prend à la famille moldue s'occupant du camping, les Roberts. Ils s'amusent à les suspendre en l'air aussi bien Mr et Mrs Roberts que leurs enfants. Les Mangemorts prennent finalement la fuite en apercevant la Marque des Ténèbres dans le ciel, lancée par Barty Croupton Jr., qui était présent lors du match.[6]

Deuxième guerre des sorciers

Renaissance de Lord Voldemort [HP4]

Le 24 juin 1995, lors de la troisième tâche du Tournoi des Trois Sorciers, Voldemort parvient à retrouver un corps et convoque ses Mangemorts au cimetière de Little Hangleton. Beaucoup répondent à son appel mais plusieurs manquent dont Igor Karkaroff et Severus Rogue. Voldemort exprime alors son mécontentement face à leur inaction et leur déloyauté lors de ces treize années, Avery supplie Voldemort de leur pardonner et pour toute réponse, ce dernier lui inflige le sortilège Doloris. Après cela, Voldemort cherche à tuer Harry Potter, qui est présent, mais ce dernier parvient à s'échapper.[7]

Bataille du Département des mystères [HP5]

Les Mangemorts combattant l'Ordre du Phénix au Département des mystères.

En 1996, Voldemort tend un piège à Harry Potter au ministère de la Magie et envoie un groupe de douze Mangemorts récupérer la prophétie.[8] La mission tourne à l'échec. Harry et ses amis parviennent à s'échapper et la prophétie se brise sans que Voldemort puisse l'écouter.[9] Les Mangemorts présents sur les lieux sont capturés par le ministère et envoyés à Azkaban. Après cet événement, Cornelius Fudge, le ministre de la Magie, est obligé d'annoncer le retour de Voldemort, ce qu'il avait jusqu'alors démenti.[10]

Guerre ouverte [HP6]

Alors que le ministère cherche à rassurer la population sorcière, Voldemort et ses alliés gagnent du terrain. Il permet une évasion massive à Azkaban en ralliant les Détraqueurs à sa cause. Il envoie deux de ses Mangemorts convaincre les géants de s'associer à lui. Après avoir déclaré ouvertement la guerre à la communauté magique, il envoie ses Mangemorts attaquer Londres, causant des dizaines de morts du côté des Moldus. Ils se rendent sur le Chemin de Traverse où ils tuent Florian Fortarôme, pillent la boutique de baguettes d'Ollivander et enlèvent ce dernier. À travers tout le pays, de nombreux assassinats et enlèvements sont signalés, notamment le meurtre d'Igor Karkaroff et de la mère d'Hannah Abbot.[11]

Bataille de la tour d'astronomie [HP6]

Severus Rogue lançant le sortilège de la Mort à Albus Dumbledore.

En juin 1997, des Mangemorts parviennent à pénétrer dans l'enceinte de Poudlard et déclenchent une bataille au sein de l'école. Ils lancent la Marque des Ténèbres afin d'attirer Albus Dumbledore dans un piège. Ce dernier est alors assassiné par Severus Rogue et tombe du haut de la tour d'astronomie. Après cela, les Mangemorts sur place, Severus Rogue et Drago Malefoy prennent la fuite et se retrouvent au milieu de la bataille entre l'Ordre du Phénix et d'autres Mangemorts. Ils reprennent leur fugue et incendient au passage la cabane de Hagrid.[12]

La bataille et le décès de Dumbledore ont un impact énorme sur la communauté magique, ce dernier étant le seul sorcier que Voldemort ait jamais craint.[13]

Bataille des sept Potter [HP7]

Le 27 juillet 1997, les Mangemorts tendent une embuscade à Harry Potter lors de son départ du 4, Privet Drive peu avant ses dix-sept ans. Dès le départ de ce dernier, une trentaine de Mangemorts attaquent le convoi et obligent les membres censés protéger le jeune sorcier à se disperser dans le ciel dans la confusion la plus totale. Les Mangemorts poursuivent sans relâche les binômes constitués par l'Ordre. Severus Rogue lance un Sectumsempra à George Weasley et ce dernier est aidé par Remus Lupin qui l'empêche de tomber de son balai. Bellatrix et Rodolphus Lestrange attaquent Ron Weasley et Nymphadora Tonks, mais ceux-là parviennent à s'échapper après une riposte de Ron avec un sortilège de Stupéfixion qui atteint un Mangemort en pleine tête. Alastor Maugrey est assassiné par Voldemort qui le considère comme l'un des Aurors les plus coriaces du camp de Harry. Harry Potter est finalement identifié par un Mangemort après avoir lancé un sortilège de Désarmement contre Stan Rocade et Voldemort et les Mangemorts partent à sa poursuite. Ils sont stoppés par la protection de la maison des parents de Nymphadora Tonks qui les empêchent de s'en prendre à Harry Potter.[14]

Chute du ministère de la Magie [HP7]

Thicknesse, Ombrage, Runcorn et Yaxley au ministère de la Magie.

Alors que le ministère semble plus faible que jamais, les Mangemorts s'y infiltrent en toute légalité grâce à Yaxley, Travers et Selwyn et acquièrent des informations précieuses sur l'état des institutions.

Le 1er août 1997, ils réalisent un coup d'État et capturent Rufus Scrimgeour. Ce dernier est remplacé par Pius Thicknesse à la tête de la communauté magique britannique qui est totalement soumis à Voldemort. La politique s'oriente sur la discrimination des nés-Moldus et la terreur s'installe dans la communauté, les ennemis sont fichés et recherchés et toute résistance est sévèrement punie.[15]

À Poudlard, Severus Rogue est nommé directeur. Deux Mangemorts, Alecto et Amycus Carrow, intègrent le corps enseignant en tant que professeur d'étude des Moldus et de défense contre les forces du Mal.[16]

Bataille du manoir des Malefoy [HP7]

En mars 1998, un gang de Rafleurs, dirigé par Fenrir Greyback, capturent Harry, Ron et Hermione. Ils ne parviennent pas tout de suite à les identifier, mais finissent par découvrir qu'ils ont attrapé l'Élu. Ils les emmènent au manoir de la famille Malefoy, que Voldemort utilise comme quartier général. À leur arrivée, Bellatrix Lestrange prend les choses en main et fait fuir les Rafleurs. Elle fait enfermer tous les captifs à l'exception d'Hermione qu'elle compte interroger. Peu après, Harry et Ron parviennent à s'échapper de la cave grâce à l'elfe Dobby. Ils engagent une bataille générale et sont sauvés par Dobby qui les fait transplaner hors du manoir.[17]

Bataille de Poudlard [HP7]

Minerva McGonagall combattant Severus Rogue.

Après l'arrivée retentissante du trio à Poudlard le 1er mai 1998, les Carrow sont maîtrisés et Severus Rogue prend la fuite. L'école prépare ses défenses face à Voldemort, qui a réuni ses forces au complet. Les Mangemorts se rapprochent de l'école et mettent le feu au terrain de Quidditch. Voldemort détruit les protections de Poudlard et les Mangemorts lancent l'assaut. Ils sont accompagnés de plusieurs officiels du ministère, de beaucoup de sorciers soumis à l'Imperium, de géants, de nombreux Détraqueurs, et des descendants d'Aragog. Après avoir passé les premières défenses du château, les Mangemorts investissent et brûlent la cour d'entrée. Ils sont alors confrontés aux défenseurs de Poudlard, dont le professeur Chourave, Neville et d'autres élèves qui sont placés au sommet des tours et qui leur lancent des Mandragores pour les assommer.[18]

Tandis que la bataille se poursuit, Antonin Dolohov attaque Dean Thomas, Travers se bat contre Parvati Patil, Yaxley est aux prises avec Flitwick, Bellatrix Lestrange tue Nymphadora Tonks dans un duel et Fenrir Greyback se retrouve assommé par Trelawney au moment où il allait mordre Lavande Brown.[19]

Après avoir tué Severus Rogue, Voldemort demande à ses troupes de se retirer et laisse une heure à Harry pour se rendre. Peu après, alors que Voldemort et les Mangemorts pensent que Harry est définitivement mort, ils retournent au château pour mettre fin à la bataille. À leur arrivée, les Mangemorts sont obligés de lancer des sortilèges de Mutisme pour faire taire les défenseurs de Poudlard, car ces derniers n'acceptent pas la défaite.[20]

Voldemort vaincu par Harry Potter.

Finalement, les combats reprennent, Graup s'attaque aux deux géants de Voldemort et les Mangemorts sont obligés de se disperser pour éviter les flèches des centaures. Tous les combattants se dirigent dans le château, ils envahissent la Grande Salle bientôt rejoints par les elfes de maison qui entrent dans le conflit. Les Mangemorts perdent peu à peu le combat face au nombre de défenseurs et d'alliés de Poudlard, George Weasley et Lee Jordan jettent à terre Yaxley, Dolohov croule sous les sortilèges du professeur Flitwick, Hagrid assomme Walden Macnair en le catapultant à travers la Grande Salle, Rookwood est stupéfixé par Abelforth Dumbledore, Lucius et Narcissa Malefoy cherchent leur fils Drago, Fenrir Greyback est terrassé par Ron et Neville, Pius Thicknesse est abattu par Arthur et son fils Percy. Les Mangemorts subissent d'importantes pertes entre les attaques aux couteaux des elfes de maison et les flèches des centaures. Au final, il ne reste que Bellatrix Lestrange et Voldemort, celle-ci affrontant Hermione Granger, Luna Lovegood et Ginny Weasley, avant d'être neutralisée par une Molly Weasley furieuse que Bellatrix ait tenté de tuer sa fille. Voldemort, alors qu'il affronte Minerva McGonagall, Kingsley Shacklebolt et Horace Slughorn, est furieux de voir son meilleur lieutenant être abattu. Il repousse ses trois opposants et se retourne pour attaquer Molly Weasley, mais Harry Potter lance un bouclier entre les deux, empêchant le mage noir de s'en prendre à la matriarche. Le combat se termine lorsque Voldemort reçoit son propre sortilège de Mort et s'effondre à terre.[21]

La deuxième guerre des sorciers prend fin après la bataille de Poudlard avec la mort de Voldemort ainsi que ses partisans. Dès le lendemain, le ministère prend des mesures pour rétablir l'ordre. Les Mangemorts restants sont alors capturés et envoyés à Azkaban.[21]

Membres

Victimes connues

Morts

Blessés à vie

Anecdotes

Une boîte à musique Mangemort à Gringotts.

Apparitions

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1  Réf.  Un souvenir brumeux )
  2.  Réf.  La Marque des Ténèbres )
  3.  Réf.  La prophétie perdue )
  4.  Réf.  Le Terrier )
  5.  Réf.  La Pensine )
  6.  Réf.  La Marque des Ténèbres )
  7.  Réf.  Les Mangemorts )
  8.  Réf.  Le Département des mystères )
  9.  Réf.  Au-delà du voile )
  10.  Réf.  La deuxième guerre commence )
  11.  Réf.  L'escapade de Drago ; La main secourable d'Hermione )
  12.  Réf.  La tour frappée par la foudre ; La fuite du Prince )
  13.  Réf.  La tombe blanche )
  14.  Réf.  L'ascension du Seigneur des Ténèbres )
  15.  Réf.  Corruption )
  16.  Réf.  Le diadème perdu )
  17.  Réf.  Le manoir des Malefoy )
  18.  Réf.  Le renvoi de Severus Rogue ; La bataille de Poudlard )
  19.  Réf.  La Baguette de Sureau )
  20.  Réf.  Le récit du Prince ; Retour dans la forêt ; Le défaut du plan )
  21. 21,0 et 21,1  Réf.  Le défaut du plan )
* DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.