FANDOM


Guillemet
Pansy Parkinson : Qu'est ce que vous attendez ! Que quelqu'un l'attrape !
Minerva McGonagall : Merci, Miss Parkinson. Vous allez quitter la Grande Salle la première avec Mr Rusard. Il serait souhaitable que les autres élèves de votre maison partent avec vous.
— Pansy avant la bataille de Poudlard[src]

Pansy Parkinson est une sorcière, qui a intégré Poudlard la même année que Harry Potter. Elle a été envoyée à Serpentard. Pansy a été préfète de sa maison en 1995 et membre de l'éphémère brigade inquisitoriale durant sa cinquième année.

BiographieModifier

EnfanceModifier

Pansy est née entre le 1er septembre 1979 et le 31 août 1980 dans une famille de Sang-Pur.[1]

Scolarité à PoudlardModifier

Première année : 1991 - 1992 [HP1]Modifier

Le 1er septembre 1991, Pansy est envoyée à Serpentard par le Choixpeau.[2]

Après que Neville Londubat soit tombé de son balai lors du cours de vol, elle se moque de Parvati Patil qui prend la défense de Neville devant Drago Malefoy. Pansy le qualifie de "gros pleurnichard".[2]

Troisième année : 1993 - 1994 [HP3]Modifier

PromoHP3 Bande de Drago Malefoy

Pansy avec Drago et sa bande.

Un matin de septembre, Pansy fait des mouvements ridicules pour se moquer de la peur des Détraqueurs éprouvée par Harry.[3]

Plus tard dans l'après-midi, lors d'un cours de soins aux créatures magiques, Pansy se déchaîne contre Hagrid lorsque Buck, l'hippogriffe, agresse Drago Malefoy. Elle déclare, en larmes, que Poudlard devrait renvoyer Hagrid avant de se précipiter dans les étages pour aller voir comment le jeune Malefoy se porte.[3]

Le jeudi matin, lorsque Drago revient au cours de potions, Pansy inquiète lui demande des nouvelles de ses blessures.[4]

Quatrième année : 1994 - 1995 [HP4]Modifier

En 1994, Pansy arbore son badge "Vive CEDRIC DIGGORY le VRAI champion de Poudlard !" se transformant en "A BAS POTTER". Une altercation entre Serpentard et Gryffondor a lieu et Hermione Granger est touchée par un Dentesaugmento ce qui provoque un fou rire silencieux de plusieurs élèves de Serpentard lorsque Severus Rogue arrive pour constater les dégâts.[5]

Au cours du mois de novembre, Pansy lit un article de Rita Skeeter dans La Gazette du sorcier et s'indigne devant celui-ci voyant Hermione qualifiée comme une "beauté éblouissante".[6]

Le soir du 25 décembre, Pansy apparaît au bal de Noël serrant étroitement le bras de Drago Malefoy, vêtue d'une robe rose pâle surchargée de dentelles.[7]

Durant la soirée, elle est stupéfaite de voir Hermione Granger au bras de Viktor Krum.[7]

Le 22 février 1995, Pansy étudie des poulains licornes durant un cours de soins aux créatures magiques et elle fait un certain effort pour ne pas montrer à quel point elle les trouve adorables.[8]

Entre la fin du mois de février et le début du mois de mars, Pansy déclare à Rita Skeeter qu'Hermione est "vraiment laide".[9]

Au début du mois de mars, Pansy se moque d'Hermione Granger après la parution du numéro de Sorcière-Hebdo révélant une prétendue relation avec Viktor Krum et Harry Potter. La déclaration de Pansy sur le physique d'Hermione figure dans l'article de presse.[9]

Elle n'hésite pas à faire durer la plaisanterie et, en sortant d'un cours de botanique, provoque Harry sur cet article désastreux.[10]

Lors d'un cours de soins aux créatures magiques, Pansy est attaquée par un Niffleur voulant lui prendre sa montre, attachée au poignet. Durant ce cours, elle écoute attentivement Harry et Ron parler à Hagrid d'Hermione et observe avec des yeux perçants cette dernière lorsqu'elle les rejoint.[10]

Cinquième année : 1995 - 1996 [HP5]Modifier

Durant l'été 1995, Pansy est nommée préfète avec Drago Malefoy.[11]

Le 1er septembre, elle fait partie d'un petit groupe, mené par Drago, qui intimide des deuxième année pour récupérer une diligence pour eux seuls.[11]

Lors d'un cours de soins aux créatures magiques dirigé par Wilhelmina Gobe-Planche, Pansy ricane à une plaisanterie sur Harry Potter faite par Drago Malefoy. Elle laisse également échapper un rire suraigu lorsque le jeune Sang-Pur imite grossièrement Hermione Granger répondant à une question. Cependant son rire se transforme vite en hurlement au moment où les "branches" étudiées se mettent à bondir dans les airs.[12]

Un peu plus tard, Pansy rit, une nouvelle fois, à une plaisanterie de Drago sur le balai médiocre de Ron Weasley. Elle renchérit en critiquant la coiffure d'Angelina Johnson.[13]

Avant un cours de potions, Pansy hurle de joie suite à une blague de Drago Malefoy sur les prétendues déficiences intellectuelles de Harry Potter. Durant le cours, elle répond à quelques questions de Dolores Ombrage sur le cours.[14]

Durant le match de Quidditch opposant Gryffondor à Serpentard, Pansy dirige le chœur des Serpentard chantant Weasley est notre roi.[15]

Lorsqu'Ombrage inspecte le cours de Rubeus Hagrid, Pansy Parkinson rit des imitations de la Grande Inquisitrice, considérant le demi-géant comme quasiment analphabète. Elle est d'ailleurs interrogée par cette dernière et elle n'hésite pas à discréditer Hagrid, toujours amusée par la situation, en déclarant par exemple que son expression ressemble à des grognements.[16]

Le 14 février 1996, Pansy et son groupe de filles de Serpentard croisent Harry accompagné de Cho Chang. Elle fait remarquer à Cho qu'elle trouvait Cedric Diggory beau contrairement à Harry et qu'elle ne comprend pas son choix.[17]

Pansy, faisant partie de la brigade inquisitoriale, subit des attaques après la fuite de Fred et George Weasley. Un jour, des cornes de cerf lui poussent sur la tête, l'empêchant de se rendre en cours.[18]

À la fin de l'année, Pansy Parkinson passe le Brevet Universel de Sorcellerie Élémentaire.[19]

Sixième année : 1996 - 1997 [HP6]Modifier

Pansy Parkinson 2

Pansy durant sa sixième année.

Le 1er septembre 1996, dans le Poudlard Express, Drago Malefoy s'allonge sur deux sièges, pose sa tête sur les genoux de Pansy et la laisse caresser ses cheveux bonds. Elle écoute Blaise Zabini raconter le déroulement de la première réunion du club de Slug et insulte Marcus Belby d'abruti. Malefoy rejette la main de Pansy lorsque Blaise annonce que Neville Londubat était aussi présent. Pansy fait également remarquer que Ginny Weasley est considérée par beaucoup de garçons comme jolie, guettant la réaction de Drago. La discussion se poursuit et le jeune Malefoy annonce qu'il ne viendra peut-être plus à Poudlard l'année prochaine. Cela pique la curiosité de Pansy, ahurie, qui cesse ses caresses. Après des explications plutôt floues, le train arrive à Poudlard. Pansy attend Drago, la main tendue vers lui mais le Sang-Pur rejette la jeune fille en lui demandant de partir devant.[20]

En 1997, durant un cours de défense contre les forces du Mal, Pansy Parkinson laisse échapper un rire aigu lorsque Harry Potter ne parvint pas à répondre à une question de Severus Rogue.[21]

Plus tard dans l'année, Pansy va rendre visite à Drago lorsqu'il est à l'infirmerie ayant reçu un Sectumsempra. Elle répand des horreurs sur Harry.[22]

Septième année : 1997 - 1998 [HP7]Modifier

Le 1er mai 1998, la veille de la bataille de Poudlard, elle tente de convaincre les élèves de Poudlard d'attraper Harry Potter pour le vendre à Voldemort.[23]

Caractéristiques du personnageModifier

Description physiqueModifier

Pansy Parkinson est décrite comme une fille au visage dur[2] et comme ayant une tête de carlin.[24] Pansy possède une voix suraiguë.[17]

CaractèreModifier

Pansy est décrite comme étant plus bête qu'un troll endormi par Hermione Granger.[11]

ApparitionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. Pottermore : Pure-Blood
  2. 2,0, 2,1 et 2,2  Réf.  Duel à minuit )
  3. 3,0 et 3,1  Réf.  Coups de griffes et feuilles de thé )
  4.  Réf.  Un épouvantard dans la penderie )
  5.  Réf.  L'Examen des Baguettes )
  6.  Réf.  Le Magyar à pointes )
  7. 7,0 et 7,1  Réf.  Le bal de Noël )
  8.  Réf.  La deuxième tâche )
  9. 9,0 et 9,1  Réf.  Le retour de Patmol )
  10. 10,0 et 10,1  Réf.  La folie de Mr Croupton )
  11. 11,0, 11,1 et 11,2  Réf.  Luna Lovegood )
  12.  Réf.  Retenue douloureuse avec Dolores )
  13.  Réf.  Percy et Patmol )
  14.  Réf.  Décret d'éducation numéro vingt-quatre )
  15.  Réf.  Le lion et le serpent )
  16.  Réf.  L'œil du serpent )
  17. 17,0 et 17,1  Réf.  Le scarabée sous contrôle )
  18.  Réf.  Graup )
  19.  Réf.  Buse )
  20.  Réf.  Le club de Slug )
  21.  Réf.  La salle introuvable )
  22.  Réf.  Sectumsempra )
  23.  Réf.  La troisième tâche )
  24. La version française lui décrit une tête de bouledogue, alors que la version originale décrit un carlin : « Looking down, Harry saw the pug-faced Pansy Parkinson right at the front of the stands, [...] »  Réf.  Le lion et le serpent )
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .