Le permis de port de baguette magique  Angl.  wand permit ), parfois abrégé en permis baguette,[1] est un document officiel du Congrès magique des États-Unis d'Amérique créé pour surveiller l'activité magique aux États-Unis.

Généralités[modifier | modifier le wikicode]

Document[modifier | modifier le wikicode]

Le permis est un document en papier rectangulaire réunissant plusieurs informations sur la baguette et sur son porteur. Les informations sur le sorcier sont les suivantes :[2]

  • Nom complet
  • Droitier ou gaucher
  • Signature

D'autres informations concernent la baguette en elle-même :[2]

  • Détails
  • Bois
  • Cœur

Les informations légales et administratives sont les plus présentes sur le document :[2]

  • Date de remise du permis
  • Date d'expiration du permis
  • Date d'enregistrement du permis
  • Signature du délivreur
  • Tampon du MACUSA
  • Numéro d'enregistrement de la baguette

Demande[modifier | modifier le wikicode]

La demande de permis de port de baguette magique doit se faire par un formulaire à envoyer par hibou au MACUSA.[3]

Tout comme le permis en lui-même, le formulaire doit comporter plusieurs informations sur le sorcier demandeur :[4]

  • Prénom

    Formulaire de demande de permis.

  • Deuxième prénom
  • Nom de famille
  • Sexe
  • Date de naissance
  • Numéro d'identification du MACUSA (si citoyen américain)
  • Numéro d'enregistrement (si étranger)
  • Profession
  • Adresse
  • Ville / État
  • Code de hibou postal
  • Droitier ou gaucher

Ainsi que sur la baguette :[4]

Le formulaire est accompagné de trois permis à découper une fois ceux-ci remplis par le délivreur.[4]

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

19ème siècle[modifier | modifier le wikicode]

À la fin du 19ème siècle, la législation introduite au Congrès magique des États-Unis d'Amérique impose à tous les sorciers vivants sur le sol américain ou foulant le sol du territoire[5] à posséder un permis de port de baguette magique, dans le but de surveiller l'activité magique dans le pays et de pouvoir identifier les criminels grâce à leur baguette.[6]

20ème siècle[modifier | modifier le wikicode]

En arrivant à New York le 6 décembre 1926, Norbert Dragonneau se fait arrêter par Porpentina Goldstein pour infraction au Code International du Secret Magique. En l'amenant dans son bureau, Tina lui demande s'il possède son permis de port de baguette magique, ce à quoi Norbert répond qu'il en a fait la demande par courrier plusieurs semaines plus tôt.[7]

Apparitions[modifier | modifier le wikicode]

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

* DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.