FANDOM



Guillemet
Ailleurs, des caisses débordaient de plumes diverses, depuis le modèle autoencreur jusqu'à la Plume à Réplique Cinglante en passant par celles munies d'un vérificateur d'orthographe.
— Dans la boutique Weasley, Farces pour sorciers facétieux[src]

La plume à vérificateur d'orthographe  Angl.  Spell-Checking Quill ) est une plume magique qui a probablement pour effet de corriger

Histoire Modifier

1996 - 1997 [HP6] Modifier

Des plumes à vérificateur d'orthographe sont en vente chez Weasley, Farces pour sorciers facétieux, Ron Weasley en achète une.[1]

Au bout d'environ sept mois, le sortilège de la plume à vérificateur d'orthographe de Ron commence à s'user et à modifier le sens des mots écrits sans s'occuper de leur orthographe : la plume rectifie le début du « belligérant » en remplaçant les première lettres par « B-E-T-E », change le début d' « augure » par « O-R-G », « Détraqueurs » en « Détartreurs » et va même jusqu'à changer le nom de « Ronald Weasley » en « Roonil Wazlib ». Hermione ayant pitié de lui, elle lui prend son devoir et tire sa baguette magique pour lui arranger ça.[2]

Anecdotes Modifier

Dans le film Harry Potter et l'Ordre du Phénix, le décret d'éducation numéro un stipule que tout élève surpris en possession d'une de ces plumes sera puni.[3]

Apparitions Modifier

Notes et références Modifier

  1.  Réf.  L'escapade de Drago )
  2. Les jeux de mots de la version originale sont différents sur deux points : « belligerant » commence par « B-U-M » et « Dementors » est changé en « Dugbogs ».  Réf.  La salle introuvable )
  3. Voir cette image.
* DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .