FANDOM


Le Premier Ministre[2] en exercice est arrivé au début des années 1990 et a reçu cinq fois la visite de Cornelius Fudge qui s'est montré de plus en plus agité à chaque nouvelle visite. Comme tout Premier Ministre en exercice, il est informé de l'existence d'un monde des sorciers le soir de son élection mais comme ses prédécesseurs il ne dira rien de tout cela pour ne pas paraître fou.

BiographieModifier

Accession au poste de Premier MinistreModifier

Le futur Premier Ministre est un homme politique avec une carrière longue de plusieurs années, il est doté d'un bon sens politique qui lui permet après plusieurs années d'intrigues politiques d'être élu au poste de premier ministre au terme d'une campagne électorale épuisante.[3]

Mandat de Premier MinistreModifier

Première année du mandatModifier

Le soir de sa victoire, alors qu'il s'apprêtait à fêter son succès, il reçoit la visite de Cornelius Fudge le ministre de la magie après que le portrait de son bureau lui ait annoncé son arrivée. Après avoir eu du mal à croire à ce qui venait de se passer, le Premier Ministre a été informé de l'existence des sorciers et d'un monde magique. Fudge l'informa que les rencontres entre les deux ministres sont rares et n'arrivent qu'en cas d'événement graves pouvant affecter le monde des Moldus.[3]

Les jours d'après, le Premier Ministre tentera de se convaincre que cette soirée n'était qu'une hallucination due à la fatigue de campagne et tentera sans succès de faire enlever le portrait à l'aide de plusieurs spécialistes dont des menuisiers ou des entrepreneurs de travaux publics.[3]

1993 - 1994 [HP3]Modifier

Cornelius Fudge vient l'informer de l'évasion de Sirius Black alors considéré comme un partisan dangereux de Lord Voldemort et de l'existence d'Harry Potter. Pendant cet entretien d'une heure, Fudge lui explique que Black est armé et peut s'en prendre à des Moldus. Fudge sera critiqué pour l'avoir mis au courant même si le Premier Ministre ne dira rien à personne.[4]

1994 - 1995 [HP4]Modifier

Cette année là, le Premier Ministre reçoit la visite de Fudge pour l'informer des accidents lors de la Coupe du Monde de Quidditch de 1994 et le rassurer sur la prise en charge des Moldus impliqués lors des événements. Il l'informe également de l'entrée sur le territoire britannique de trois dragons et d'un sphinx.[3]

1995 - 1996 [HP5]Modifier

Le Premier Ministre revoit Fudge qui l'informe d'une évasion massive de Mangemorts d'Azkaban.[3]

1996 - 1997 [HP6]Modifier

Le Premier Ministre est dans une crise politique après l'effondrement du pont de Brockdale, de plusieurs meurtres dont un proche de son lieu de travail, d'un ouragan violent ayant eu lieu au sud ouest du pays dans la région du comté du Somerset ainsi que du scandale entourant son secrétaire d'Etat Herbert Chorley vu en public en train d'imiter un canard. [3]

Pour l'ensemble de ces événements il est critiqué par ses opposants politiques dont un lui reproche un sous-investissement dans l'entretien des ponts alors même que le pont de Brockdale a moins de dix ans mais aussi par la presse qui titre au sujet du meurtre d'Emmeline Vance "Crime dans le jardin du Premier Ministre".[3]

Il apprend à la suite de la visite de Fudge et de Rufus Scrimgeour que ces événements sont en fait des attaques de Mangemorts, que Sirius Black est mort, que les Détraqueurs ont rejoint Voldemort et enfin que Scrimgeour remplace Fudge en tant que ministre de la Magie.[3]

1997 - 1998 [HP7]Modifier

Le Premier Ministre est protégé en permanence par Kingsley Shacklebolt à l'exception de certaines nuits tels que le transfert de Harry Potter jusqu'au Terrier.[5]

Caractéristiques du personnageModifier

PersonnalitéModifier

Le Premier Ministre comme tout politique ayant une longue carrière tente d'être maître des événements mais face à un monde magique où il n'a aucune emprise, il choisit d'abord d'ignorer et de couper toute communication sans succès. Au cours de son mandat, il tente de comprendre les événements avant tout pour savoir les conséquences sur la communauté des Moldus. Il finira par montrer du courage en reprochant à Fudge de ne pas arriver à empêcher les attaques des Mangemorts qui ont des répercussions directes sur sa politique.[3]

Il finit par accepter la présence du monde magique dans son quotidien en voulant conserver Kingsley Shacklebolt dans son administration et fait même preuve de compassion en comprenant les ennuis que Fudge a eu à gérer pendant toute ces années même s'il lui reproche son incapacité à les régler.[3]

CompétencesModifier

Simple Moldu, le Premier Ministre n'a pas de compétences magiques mais au fur et à mesure des rencontres avec Fudge, il démontre une grande compréhension en devinant les difficultés croissantes de Fudge et en prenant des notes secrètes pour tenter d'avoir une maîtrise des informations concernant le monde magique.[3]

AnecdotesModifier

ApparitionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. (par Harry Potter),  Réf.  Le départ des Dursley )
  2. Le titre de cet article est conjectural. Si vous avez connaissance d'informations supplémentaires, merci de nous le signaler sur la page de discussion associée à l'article.
  3. 3,00, 3,01, 3,02, 3,03, 3,04, 3,05, 3,06, 3,07, 3,08, 3,09 et 3,10  Réf.  L'autre ministre )
  4.  Réf.  Le Magicobus ; L'autre ministre )
  5.  Réf.  Les sept Potter )
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .