FANDOM


Raczidian est un mage noir habitant un château dans une épaisse forêt montagnarde, près d'un village de sorciers.

BiographieModifier

Raczidian habite dans un château gardé par des Détraqueurs au sein d'une épaisse forêt en montagne, près d'un village de sorciers. Pendant de nombreuses années, une sorte de trêve tacite existe entre Raczidian et les gens du village. Raczidian laisse les villageois tranquilles et les villageois ne s'aventurent pas dans la partie de la forêt où se trouve sa forteresse sous peine de subir une attaque de Détraqueurs.[1]

Un jour Raczidian voit Eliana, une belle jeune fille du village cueillir des fruits sauvages dans la forêt. Il s'éprend d'elle et juge qu'elle ferait une épouse idéale, Raczidian envoie alors une demande à ses parents. Ceux-ci refusent de consentir au mariage et Raczidian réplique en menaçant d'envoyer ses Détraqueurs détruire le village, sauf si Eliana lui est livrée.[1]

Contrarié du refus des habitants, Raczidian met sa menace à exécution et envoie des vagues de Détraqueurs. Au début, les villageois réussissent à retenir les créatures qui déferlent sur le village grâce à leurs Patronus. Mais elles arrivent toujours plus nombreuses et finissent par prendre le dessus sur les villageois dont les sortilèges faiblissent. Les villageois prennent donc la fuite pour sauver leurs vies.
Raczidian dévoré vivant

Raczidian dévoré vivant.

Eliana implore Illyius, le jeune garçon désigné pour veiller sur elle, de faire quelque chose. Illyius invoque un sortilège du Patronus et malgré la taille minuscule de son sort qui prend la forme d'une souris, elle brille avec tant d'éclat que les Détraqueurs s'arrêtent puis fuient le village. Raczidian, enragé, se mêle à la bataille, tente de produire un Patronus mais oublie que seul un cœur pur peut lancer ce sort. Des asticots jaillissent par centaines de sa baguette magique et le dévorent et il disparaît[1].

ApparitionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. 1,0, 1,1 et 1,2  Réf.  Wonderbook : Le Livre des Sorts )
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .