Wiki Harry Potter
Advertisement
Wiki Harry Potter

Séraphine Picquery  Angl.  Seraphina Picquery ) est une sorcière ayant vécu au xxe siècle et qui a présidé le Congrès magique des États-Unis d'Amérique de 1920 à 1928.

Biographie[]

Enfance [PM][]

Selon Pottermore, Séraphine Picquery est originaire de Savannah.[1]

Scolarité à Ilvermorny [PM][]

Toujours d'après Pottermore, lors de sa répartition à Ilvermorny, comme cela se produit peut-être une fois tous les dix ans pour un futur grand sorcier, Séraphine Picquery est invitée dans chacune des quatre maisons de l'école. Elle choisit finalement de rejoindre la maison du Serpent cornu.[4]

Entre 1920 et 1928 [PM][]

Encore une fois selon ce site internet, Séraphine est la présidente du MACUSA entre 1920 et 1928. Alors que la légalité de l'eau glouglousse est remise en question sous son mandat, elle déclare qu'être un sorcier en Amérique est déjà assez dur comme cela et que « l'usage de l'eau glouglousse est non négociable ».[1]

1926 [AF1][]

Séraphine Picquery au service des affaires majeures.

Dans le film Les Animaux fantastiques, le 6 décembre 1926, Séraphine Picquery préside une réunion regroupant plusieurs Aurors dans le service des affaires majeures. Cette réunion vise à identifier l'étrange entité qui sème la terreur dans New York, Séraphine suppose que ces événements ont un lien avec la montée en puissance de Gellert Grindelwald et elle écoute le témoignage de celui qu'elle pense être Percival Graves. Tina Goldstein les interrompt mais la présidente repousse l'ancienne Auror en lui rappelant qu'elle n'a plus sa place dans ce service.[5]

Dans la nuit du 6 au 7, Séraphine Picquery préside une séance de la Confédération internationale des sorciers, dans le Bureau Pentagramme, à la suite de la mort d'Henry Shaw Jr.. Lors de la réunion, pendant que Séraphine rappelle à l'ordre Heinrich Eberstadt, Porpentina Goldstein fait irruption dans la pièce et la présidente lui demande de justifier cette intrusion. Tina lui explique qu'un sorcier, Norbert Dragonneau, est arrivé la veille à New York avec des créatures magiques, dont certaines se sont échappées. Séraphine lie le meurtre du Non-Maj et ces créatures, réprimande Tina de ne pas l'avoir avertit plus tôt et lui demande plus d'informations sur ce clandestin. Tina libère alors Norbert et Jacob Kowalski de la valise du magizoologiste qui arrivent, à leur tour, devant l'assemblée. Séraphine apprend que Jacob est un Non-Maj et elle condamne les propos de Norbert qui prétend que la mort d'Henry Shaw Jr. est le résultat d'une attaque d'un Obscurus. Elle ordonne à Graves de récupérer la valise et fait arrêter Tina, Jacob et Norbert.[5]

Dans la nuit du 7 au 8 décembre, Séraphine Picquery observe sur des plans de New York l'activité magique provoquée par l'Obscurus et ordonne aux Aurors de haut rang se trouvant autour d'elle de régler la situation.[5]

Elle finit par se rendre elle-même sur place, dans la station de métro où l'Obscurus s'est réfugié. Elle observe, catastrophée, la réaction des Moldus qui assistent à la destruction d'une partie de la ville. Séraphine descend dans le métro newyorkais avec des Aurors et leur ordonne de tuer l'Obscrurial responsable. Percival Graves se révolte, ne comprenant pas cette décision mais Séraphine ne manque pas de faire valoir ses opinions et finit par demander à ses Aurors d'arrêter Graves. Le sorcier se défend mais est finalement neutralisé par Norbert Dragonneau qui révèle que Graves est en réalité Gellert Grindelwald. La présidente du MACUSA s'engage auprès du mage noir à le garder captif le plus longtemps possible. Elle s'adresse ensuite à Norbert, lui présente des excuses mais lui indique également que la population newyorkaise a assistée à de nombreux évènements magiques lors de la soirée et qu'il n'est pas possible de tous les oublietter. Norbert trouve finalement une solution grâce à du venin de Démonzémerveille et Séraphine Picquery le remercie mais lui demande de quitter au plus vite la ville avec ses créatures. Elle ordonne également d'oublietter Jacob Kowalski, témoin des évènements, malgré les protestations des Goldstein.[5]

Dans les jours qui suivent, Séraphine Picquery accepte de réintégrer Porpentina Goldstein comme enquêtrice.[5]

Entre 1926 et 1927 [AF - 2017][]

Entre le 8 décembre 1926 et le 19 mars 1927, d'après l'édition de 2017 de Les Animaux fantastiques, Séraphine Picquery demande à Norbert Dragonneau de ne pas faire mention de l'Oiseau-Tonnerre dans sa première édition de Vie et habitat des animaux fantastiques.[6]

1927[]

1927 [AF2][]

Dans Les Animaux fantastiques : Les Crimes de Grindelwald, dans la nuit du 29 au 30 mai 1927, Séraphine Picquery accompagne Rudolph Spielman jusqu'à la cellule de Gellert Grindelwald au MACUSA pour procéder à son transfert vers l'Europe. Elle lui explique notamment qu'ils ont dû lui couper la langue, le mage noir étant trop persuasif face à ses gardiens. Elle accompagne Spielman jusqu'au toit de l'immeuble, d'où la diligence de transfert doit partir. Elle les prie de faire preuve de vigilance et demande à Abernathy de montrer à Spielman l'étrange fiole qu'ils ont confisqué à Grindelwald lors de son arrestation.[7]

1927 [AF - 2017][]

Selon l'édition de 2017 de Les Animaux fantastiques, en 1927, Séraphine Picquery institut un ordre pour la Protection des Oiseaux-Tonnerre, qu'elle étendra finalement pour toutes les créatures magiques.[6]

Caractéristiques des personnages[]

Personnalité [PM][]

D'après Pottermore, Séraphine est une sorcière formidablement douée.[1]

Personnalité [VAF][]

Selon La valise des créatures : explorez la magie du film Les Animaux fantastiques, Séraphine est sincère, passionnée et dévoué aux siens.[8]

Anecdotes[]

Carmen Ejogo, l'actrice interprétant le rôle de Séraphine Picquery, a insisté pour que son personnage soit, comme elle, gauchère, à l'instar de Jeanne d'Arc. Cela a longtemps été assimilé à la magie noire et au satanisme. Lors des procès de Salem, être gaucher était notamment assimilé à la sorcellerie.[9]

Apparitions[]

Notes et références[]


Advertisement