FANDOM



Le sortilège de Désillusion  Angl.  Disillusionment Charm ) est un enchantement qui permet de cacher une personne ou une créature. À la manière d'un caméléon, l'objet du sortilège se confond avec son environnement.

GénéralitésModifier

Les propriétaires de chevaux ailés ou d'hippogriffes doivent faire subir à leurs animaux régulièrement des sortilèges de Désillusion.[1]

Albus Dumbledore jetait des sortilèges de Désillusion tellement puissants qu'il pouvait devenir totalement invisible, même sans cape d'invisibilité.[2]

HistoireModifier

1995 - 1996 [HP5]Modifier

Alastor Maugrey jette un sortilège de Désillusion à Harry Potter avant que la garde rapprochée de l'Ordre du Phénix accompagne le jeune homme du 4, Privet Drive au 12, square Grimmaurd. Harry compare les sensations ressenties lorsque le sort est jeté avec le fait d'avoir un œuf cassé sur la tête.[3]

1997 - 1998 [HP7]Modifier

En été 1997, Harry, entendant du bruit, a l'extérieur du 4, Privet Drive, regarde par la fenêtre le jardin. Il remarque que l'obscurité semble onduler puis des silhouettes apparaissent au fur et à mesure que les sortilèges de Désillusion disparaissent.[4]

Pendant leur fuite et la chasse aux Horcruxes, ils utilisent un sortilège de Désillusion pour camoufler leur campement.[5]

Afin de récupérer la baguette de Sureau sans être vu par quiconque, Voldemort se jette un sortilège de Désillusion.[6]

Vincent Crabbe et Gregory Goyle utilisent un sortilège de Désillusion devant la Salle sur Demande pour ne pas être vus du trio lors de la bataille de Poudlard.[7]

ApparitionsModifier

Notes et référencesModifier

  1.  Réf.  Les Animaux fantastiques )
  2.  Réf.  Informations données par J.K. Rowling le 30 juillet 2007 )
  3.  Réf.  La garde rapprochée )
  4.  Réf.  Les sept Potter )
  5.  Réf.  La revanche du gobelin )
  6.  Réf.  Le fabricant de baguettes )
  7.  Réf.  La bataille de Poudlard )
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .